Le voyage d’hiver
 
 
j’entrepris d’entrer au pays de neige

je marchai longtemps
aux petites heures du jour
et l’ivresse du froid me surprit

l’aube était un vertige de lueurs

miroitement du gel
lumière cassante du jour
puis, bientôt, la petite mort
aux extrémités de soi,

- sauf ton souvenir -

tandis qu’au devant, dans l’infini,
commençait
la grande neige
gabarit_03
Accueil Galeries Biographie Expositions Livres / Portefolios Tirages Fine Art Liens Contact