Lien > Luc Dietrich












Luc Dietrich nait à Dijon en 1912 et meurt à Paris en 1944.
Il est l’auteur de deux romans autobiographiques le bonheur des tristes
et l’apprentissage de la ville.
terre (1936) rassemble photographies et proses poétiques.
En mars 1993 emblèmes végétaux, texte et photographies
paraît aux éditions le temps qu’il fait
l’injuste grandeur ou le livre des rêves et poésies sont édités
aux éditions du Rocher.

Sur Luc Dietrich on peut lire - s’il se trouve encore - les puissances du dedans,
essai que lui consacre Michel Random. (Denoël éditeur)
   
gabarit_03
Accueil Galeries Biographie Expositions Livres / Portefolios Tirages Fine Art Liens Contact