Lien > Nobuyoshi Araki


Araki est l’auteur d’un singulier roman du je, placé sous le signe
de la plus extrême dépense et de la constante répétition.
Chaque photographie, chaque album prend place
dans le mouvement passant du récit de sa vie.
Des souvenirs du bombardement de Tokyo, la nuit du 9 mars 1945
(100 000 victimes), aux images de son voyage de noces,
en passant par ses photographies d’enfants, de femmes,
de ciels (après la mort de sa femme), de fleurs,
c’est ce qu’il vit que photographie Araki.
Le cela a été, la suite des moments constituant
l’incessant work in progress de la fiction d’une mémoire
réfléchissant des événements dont il est à la fois l’acteur et le témoin.
Une oeuvre qui décline le vertige exalté et tragique de la vie.
Qui vit dans la perpétuelle renaissance du désir,
de la toujours magique rencontre du corps nu,
l’improbable merveille de tel être soudainement dénudé.

www.arakinobuyoshi.com

source : extrait de l’article de Richard Blin dans le n°98 du "Matricule des anges" novembre / décembre 2008, à propos du livre de Philippe Forest "Araki enfin : L’Homme qui ne vécut que pour aimer" Gallimard 2008
   
gabarit_03
Accueil Galeries Biographie Expositions Livres / Portefolios Tirages Fine Art Liens Contact